Android Auto; branchez votre smartphone sur votre voiture

Culture web
Par eblaas
16 juillet 2014
Google image - Android Auto

Souvenez-vous, nous avions déjà parlé de Car Play dans un précédent article, aujourd’hui nous traiterons également d’Android Auto, le gadget de Google et concurrent d’Apple.

Il y a 20 ans, cela faisait encore partie de notre imagination, aujourd’hui c’est une réalité : à partir de l’année prochaine, il sera possible de connecter votre iPhone ou votre Smartphone à votre voiture.

Présentation

A l’occasion de leurs conférences, Apple et Google ont respectivement annoncé les plateformes Car Play et Android Auto, permettant de connecter à l’écran de sa voiture son iPhone ou son smartphone sous Android. On peut présager qu’Apple et la firme de Mountain View seront les deux grands piliers de cette nouvelle technologie. 28 constructeurs de voiture ont déjà été séduits par la proposition de Google, notamment Renault, Audi et Volkswagen, tandis qu’Apple peut compter sur le partenariat (non exhaustif) de Ferrari, Mercedes-Benz et BMW. On peut se demander si cela peut devenir très vite contraignant car le client serait amené à choisir sa voiture en fonction de l’OS de son téléphone (ou inversement). Heureusement, plusieurs marques automobiles comme Audi ont signé chez les deux entreprises et ont annoncé que les deux systèmes coexisteront dans leurs voitures et les acheteurs auront ainsi le choix entre les deux systèmes.

Les deux dispositifs partent du même principe et feront leur première apparition sur les voitures dès la fin 2014. Cependant et logiquement, des inquiétudes et des critiques émergent déjà au sujet de la sécurité de ces dispositifs. Mais, il faut noter que c’est justement en vue d’augmenter la sécurité des conducteurs que les deux géants américains ont conçu leur système.

Les fonctionnalités d’Android Auto

Un des objectifs d’Android Auto est de permettre au conducteur de faire ce qu’il a l’habitude de faire sur son téléphone, mais ce, derrière le volant d’une voiture. Bien sûr, comme Google a pris en compte la sécurité routière pour développer son interface, sa priorité a donc été de se concentrer sur les fonctionnalités de base et utiles pour les conducteurs : écrire des messages, écouter de la musique, appeler ses proches et naviguer avec le GPS. Et seulement les informations essentielles seront affichées sur l’écran.

Ensuite, une fois votre smartphone branché, vous aurez aussi accès à des applications comme Google Maps, Google Music, Spotify et Songza qui fonctionnent déjà sur la plateforme.

Un autre objectif est de simplifier la conduite du conducteur. Afin que le conducteur n’ait pas besoin de détourner les yeux de la route pour interagir avec la plateforme, celle-ci est entièrement gérable par la voix, notamment grâce à Google Now (pour ceux qui n’ont pas de smartphone Android, c’est l’assistant vocal de Google). Choisir et écouter sa propre musique avec son smartphone n’est jamais pratique lorsque l’on se trouve derrière le volant, c’est même dangereux (et interdit) car le conducteur quitte les yeux de la route pour changer de chanson. Mais, avec Android Auto, la playlist personnelle de votre smartphone est directement transposée sur le tableau de bord de la voiture et vous y aurez accès via les commandes de votre voiture.

Autre exemple : tout comme Car play, Android Auto permettra au conducteur de téléphoner sans danger. Grâce aux commandes vocales, il pourra composer un numéro de téléphone. L’unique différence est que l’écran n’affichera rien afin de ne pas le distraire pendant qu’il conduit. De plus, le dispositif lira à haute voix les messages reçus, et s’il reçoit un nouveau message ou un e-mail, il sera alerté de manière vocale. Autrement dit, cette fonctionnalité a pour but de dissuader les conducteurs de lire ou d’écrire leurs messages pendant qu’ils conduisent, minimisant ainsi les risques d’accident.

On peut donc désormais connecter nos téléphones à notre voiture mais les innovations technologiques vont bien plus loin que ça. Les constructeurs automobiles sont en train de tester le pilotage automatique mais, il est encore soumis à de nombreux tests pour des raisons évidentes de sécurité. Cela dit, Toyota est sur le point de commercialiser dès 2015 ses premiers véhicules disposant du système de pilotage automatique. Pensez-vous que ces nouvelles innovations représentent un danger ? Ou pensez-vous plutôt qu’elles permettront d’augmenter de manière significative la sécurité sur les routes ?

Ajouter un commentaire

Articles similaires