L’importance d’un chef de projet pour parvenir à vos objectifs

Culture web
Laurence Georges Par Laurence Georges
24 juin 2016
La gestion d'un projet web

Si pour vous la gestion d’un projet web se limite à la validation par le client d’une maquette graphique proposée par une agence web, cet article est fait pour vous. Pour concevoir un site ou une application web il y a beaucoup plus de jalons et d’intervenants variés que cela. De plus, toutes les étapes du projet exigent un échange régulier entre l’agence choisie et le client via notamment un acteur clé : le chef de projet. C’est la personne de référence qui chapeaute le projet web depuis sa planification jusqu’à sa livraison.
Ce dernier va garantir que les étapes importantes dans la gestion du projet web soient menées à bien.

1) Le rôle du chef de projet web

Le chef de projet est indispensable pour la bonne conduite d’un projet web. C’est lui qui lui assure son succès. Il dirige l’ensemble du projet à toutes les étapes. Il doit pouvoir garantir au client un équilibre entre les délais, le coût et la qualité du produit fini. Il est l’interlocuteur privilégié entre ce dernier et l’agence et entre les différents prestataires. Il doit pour cela avoir des compétences relationnelles.
Il est là pour analyser et comprendre l’univers de son client, ses attentes et les traduire à son équipe.
Tout le projet web est organisé par lui. Il est comme un chef d’orchestre entre toutes les parties. Il est le trait d’union qui doit faire que la communication se fasse au mieux entre tous grâce à des comptes-rendus des réunions avec le client, à des briefs à ses équipes de conception…
Il tient de ce fait le rôle principal dans l’étape fondamentale d’un projet web : sa planification.

2) L’accompagnement client

La planification d’un projet web est déterminante pour obtenir les résultats escomptés. Tout projet web est unique et exige de définir des objectifs précis.
Tout doit être compilé et analysé en amont du lancement de la production du projet web : les besoins du clients, son environnement (le marché et la concurrence), son budget, quels seront les utilisateurs du site web, leurs comportements… Analyses, questionnements permettent de découvrir les besoins du client et de planifier tout le travail à venir. Une solution web adaptée à ses besoins pourra être ainsi choisie : site internet, intranet ou application mobile.

Pour aider les deux parties à avancer sur les objectifs, un cahier des charges doit être établi. Il peut être fait par le client mais ce dernier peut aussi sous-traiter ce travail. Ce cahier est le document formel qui permettra de bien travailler avec une agence, il est l’expression des besoins. C’est lui qui va permettre à cette dernière de proposer ensuite un devis au client. Il comporte une présentation de l’entreprise, les objectifs du site web, sa cible.

Du côté de l’agence, l’analyse du cahier des charges va permettre de proposer en face des besoins clients :

  • une stratégie digitale
  • des solutions techniques
  • l’organisation d’une équipe dédiée à la production du projet
  • une planning de réalisations
  • une estimation budgétaire

Pour être efficace ces équipes vont suivre une méthodologie.

3) Méthodologie de projet

Pour piloter efficacement un projet web il existe deux méthodologies différentes : la méthode dite classique ou celle dite agile.

  • La classique se réalise en phases successives. Ces projets suivent une chronologie précise dans leurs étapes. Ces dernières s’enchainent et du coup il n’y a pas de retour en arrière possible. C’est une méthode dite en cascade.
  • La méthode agile est beaucoup plus souple. Les équipes conçoivent et développent régulièrement des parcelles du projet. Le client peut donc voir régulièrement des petites séquences de son futur site ou application. Les rectifications sont possibles, les réajustements plus simples. On développe dès le début et on rajoute progressivement des éléments, des fonctionnalités. Cette méthode permet à l’agence d’être plus réactive. La gestion de projet implique de savoir et pouvoir gérer les changements, l’adaptation est indispensable. Cette méthodologie est par la même très adaptée.

Au niveau du management des équipes, ces deux méthodes présentent des différences également. Pour la première c’est un système hiérarchique classique. Pour la méthode agile, tout sera beaucoup plus collaboratif : de petites équipes autonomes mènent à bien des petites parties du projet.
La livraison du produit fini au client quant à elle est moins claire avec la méthode agile. Comme celle-ci propose des séquences régulières au client et lui permet de réagir, elle ne peut pas forcément fixer une date de livraison précise.

4) Conception, production et déploiement

Une fois que l’étape de la planification est finie, que le cahier des charges est analysé et le travail distribué aux équipe choisies, vient la période de la conception du site.
Celle-ci aboutit à une maquette qui est proposée au client. Celui-ci pourra la valider ou bien demander des modifications. Puis, quand tout le monde est d’accord, le site sera mis en production ou autrement dit mis en ligne.

Tous les métiers du web interviendront pendant cette période de conception jusqu’à la mise en ligne du site : les graphistes et webdesigners, les rédacteurs web (contenus rédactionnel). Du côté technique, il y aura les développeurs et intégrateurs qui travaillent sur le codage…
Il peut y avoir aussi un commercial en plus du chef de projet. Dans ce cas c’est lui qui gérera l’aspect négociation du budget.
Le chef de projet devra gérer tous ces intervenants.

5) SAV et e-marketing

Dès lors que le client est satisfait du produit proposé, il faut également penser à le former, lui et son équipe, à son produit ou son application web.

Mais la gestion d’un projet web ne s’arrête pas là. La livraison du site web au client ne se fait pas sans un suivi, une maintenance.
Il faut rester vigilant à ce que les objectifs fixés soient atteints. Il faut analyser les statistiques, le trafic etc… Ce travail permet de faire des améliorations, de se rapprocher plus près des objectifs du site prévus, de transformer les visiteurs en acheteurs etc…
Idéalement, pour cela, pour optimiser le projet web, il faut établir une stratégie de marketing digital et de communication.

En tous les cas, pour qu’un site web soit efficace, qu’il ait des visiteurs, il faut au minimum que le projet web inclus un travail de référencement du site sur les moteurs de recherche. Car face à la concurrence nombreuse, un site web ne peut désormais plus se passer des services d’une agence web pour être bien classée dans les moteurs de recherche. En effet, le travail de SEO ou SEA est de plus en plus complexe. Il ne se limite plus à trouver des mots-clés. Pour en savoir plus :

Ce qu'il faut savoir en 2016 pour le référencement de son site

Mais attention, pour que ce travail soit optimum, il doit se faire en parallèle de la conception du site.

Votre chef de projet dédié

La gestion d’un projet web est complexe et exige de coordonner le travail de nombreux intervenants. Un bon chef de projet doit garantir que les besoins et objectifs de son client soient satisfaits. Il saura choisir son équipe et proposer le produit idéal à son client.
Pour vos projets web, Idéematic vous propose des équipes performantes et exigeantes. Elles seront à votre écoute, vous conseilleront et vous proposeront un cadre de travail, un budget et des délais transparents.

Ajouter un commentaire

Articles similaires