Atom, éditeur de code open source

Développement web
Par rvalentin
14 mai 2014
atom

Depuis plusieurs années, on constate le développement d’un phénomène web : la course des éditeurs de code. La raison de ce mouvement est de créer des éditeurs toujours plus performants, qui simplifient et accélèrent le travail des développeurs. Rendu accessible à tous depuis quelques jours, Atom semble être un outil de choix.

L’origine

L’éditeur de code a été conçu par Github et placé sous licence open source MIT. Encore un beau cadeau du service d’hébergement qui nous a précédemment fait part de son langage de programmation Mochi. GitHub justifie la création d’Atom pour la raison suivante : «les navigateurs web sont parfaits pour surfer sur les pages web, mais l’écriture du code est une activité spécialisée qui mérite des outils dédiés. Plus important encore, le navigateur limite sévèrement l’accès au système local pour des raisons de sécurité, et pour nous, un éditeur de texte qui ne pouvait pas écrire des fichiers ou exécuter des sous-processus locaux était un non-partant. »

 Présentation Atom

Conçu à partir de Chromium, il utilise les technologies web les plus courantes (HTML, CSS, JavaScript). De plus, il est doté des fonctionnalités similaires à celles d’une application desktop. A titre d’exemple, il est doté d’un menu natif, il peut exécuter des sous-processus et accéder au système de fichier local en lecture et écriture. L’accès au système local passe par la plateforme Node.js.
Atom se veut d’être à la fois simple, flexible et complet pour plaire tant aux débutants qu’aux confirmés.

Ses points forts se résument ainsi :

    • un éditeur codé en CoffeeScript facile à inspecter
    • une intégration native de Node.js
    • la présence du préprocesseur CSS LESS offrant la possibilité de voir le résultat des modifications via un live reload intégré
    • un système de packages disponibles en open source sur GitHub pour le code

 A perfectionner

Un peu frustrant, la seule version d’Atom disponible est OS X. Il faudra encore patienter pour Linux et Windows.
Une fois de plus, GitHub espère créer une communauté susceptible d’améliorer l’éditeur de code. Bien qu’il s’adresse plus particulièrement aux développeurs front-office, il est fort possible que ses caractéristiques lui assurent une place privilégiée.

Ajouter un commentaire

Articles similaires