Bitcoin ou la ruée vers l’or

Culture web
Par rvalentin
23 décembre 2013
bitcoins

Bitcoin, un terme dont on entend beaucoup parler en ce moment mais qui n’est pas forcément facile à comprendre. Idéematic va vous expliquer concrètement de quoi il en retourne.

Le principe Bitcoin

Vous avez probablement entendu cette histoire, un homme qui par distraction a jeté son disque dur et a perdu plusieurs millions de dollars. Qu’est ce qu’il y avait sur ce disque dur qui justifie une telle fortune? Des bitcoins.

L’explication du bitcoin est quelque chose de long et complexe. Nous avons synthétisé l’information pour en garder le principal. Si vous souhaitez des informations complémentaires, vous pouvez vous rendre sur : http://bitcoin.org/fr/

Le bitcoin, est la juxtaposition de 2 mots :

  • bit, unité de mesure dans le langage informatique composée de 0 et de 1.
  • coin, pièce de monnaie.

L’union de ces deux mots donne donc le bitcoin, une monnaie numérique !

Elle a été créée en 2009 par un programmeur sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Le bitcoin est plus qu’une simple monnaie, il s’agit d’une devise monétaire. A contrario d’une monnaie qui est destinée avant tout à l’utilisation au sein de son pays, le bitcoin est reconnu par les pays étrangers. Il a aussi cette autre particularité d’incarner également un système de paiement. Pour synthétiser, Bitcoin est à la fois une monnaie reconnue et utilisable dans plusieurs pays et un concept de payement sur internet, en utilisant le système du peer-to-peer.

Il faut noter que contrairement aux autres devises, le bitcoin n’est pas régi par l’Etat. Il n’y a donc pas de régulation pour le maintenir à une valeur stable. Cela signifie que le prix d’un bitcoin peut très rapidement chuter ou s’envoler selon les tendances. Actuellement, il connait une véritable montée en puissance, un bitcoin valant dans les alentours de 900 euros. Contrairement à ce qui est dit sur beaucoup d’articles, les transactions en bitcoin ne sont pas vraiment anonymes, il est possible de retrouver votre identité selon les informations affichées lors des échanges. Il est donc nécessaire de veiller à sa propre protection des données.

Comment ça marche

Le principe élémentaire de bitcoin est d’installer un porte-monnaie numérique sur son ordinateur ou smartphone, où l’on va stocker notre argent pour les transactions. Attention, il existe deux types de porte-monnaies, chacun offrant ses propres avantages et inconvénients.

  • Le porte-monnaie local, c’est à dire sur un espace de stockage qui n’est pas connecté à internet. Disque dur, clé usb,… ce sont les meilleurs moyens de protéger vos précieux bitcoins.
  • Le porte-monnaie en ligne, qui comme son nom l’indique est directement sur le web. Il offre comme avantage une rapidité d’exécution des transactions.

Une fois la création de votre portefeuille effectuée, il vous est attribué une adresse bitcoin. Cette adresse a une durée de vie limitée puisqu’elle ne vous servira que pour un échange. Votre portefeuille vous propose de générer une nouvelle adresse bitcoin quand vous le souhaitez pour minimiser les risques de vols d’argent. Votre adresse bitcoin est donc l’identification de votre portefeuille. Voici à quoi peut ressembler une adresse bitcoin : 1CWACopz3GAYtZFmn82rjg5pddBLRjsKzs

Toutes les transactions bitcoin sont retranscrites et accessibles sur la chaîne des blocs. Il s’agit là d’un grand livre de comptes partagés et publics. Ainsi que les porte-monnaies Bitcoin peuvent calculer leurs soldes et se mettre à jour en fonction des échanges. Pour éviter toute fraude et arnaque, le système bitcoin dispose de 2 moyens de protection pour assurer l’intégrité des échanges.

  • L’utilisation de moyens cryptographiques pour protéger la chaine des blocs. La cryptographie est une discipline qui consiste à protéger des informations en utilisant des algorithmes mathématiques.
  • La nécessité des clés privées pour finaliser un échange. Chaque porte-monnaie est en possession d’une clé privée, symbole de votre signature électronique. Elle permet ainsi de vérifier et de s’assurer de l’identité de l’utilisateur et empêche toutes modifications de la transaction.

Par conséquent, un versement de bitcoins se fait de la manière suivante : L’utilisateur A va donner son adresse de porte-feuille à l’utilisateur B. Celui-ci prépare l’envoi de x bitcoins. Les codes secrets sont demandés à chacun pour vérifier leurs identités. Une fois la transaction validée, elle apparait sur la chaîne des blocs. Il y a une latence généralement de 10 minutes avant que les portes-monnaie se mettent à jour, le temps qu’ils se synchronisent avec la chaîne. Pas si compliqué non?

Où acquérir ses bitcoins ?

Il existe à ce jour 2 façons d’avoir des bitcoins.

La standard, qui consiste à en acheter directement sur les sites tels que bitstamp, coinbase ou alors de se rémunérer pour la vente d’un bien/service en bitcoin.
L’originale, qui fait de vous un mineur. Un mineur oui, quand on parle de blitcoin, vous entendrez souvent le terme minage. Il s’agit d’un moyen bien particulier pour acquérir des bitcoins en circulation. Ces échanges d’argent numérique reposent sur de longues chaines de calcul, le mineur avec l’aide de son matériel informatique va vérifier les données et confirmer les transactions. En échange de ce travail communautaire et de la sécurité qu’il apporte, il est récompensé par des bitcoins nouvellement créées et les frais des transactions qu’il a vérifiés. Principe intéressant, la sécurité de bitcoin est avant tout mise en place par les propres utilisateurs. Ce travail de minage n’est pas à la portée de tout le monde, c’est un procédé complexe qui nécessite un matériel informatique spécifique.

Selon vous, Bitcoin, affaire en or ou non?

Ajouter un commentaire

Articles similaires